Google Analytics Alternative

  • Nouveau sur Bassenge-Sudinfo, le moteur de recherche Google... avec 2 possibilités...

    logo googleNouveau sur Bassenge blogs Sudinfo, le moteur de recherche Google. Il est placé ci-contre en haut de la colonne de droite et vous permet d'effectuer des recherches sur le web ou sur le site Bassenge blogs Sudinfo. Deux nouvelles possibilités qui ne manquent pas d'intérêt. Regor

  • Football. Bientôt un nouvel entraineur à Glons…

    football glonsAprès 3 ans de bons et loyaux services, Pascal Xheneumont a décidé de quitter le navire. “ Le club est en pleine restructuration après le départ du président et de quelques membres du comité. Sportivement, je n’ai plus que 14 joueurs à ma disposition. Quelques éléments nous ont quittés en cours de route. Comme je n’ai pas la possibilité d’aller puiser dans les noyaux de jeunes, le club n’ayant pas d’équipes de ce type, je dois parfois inscrire 11 ou 12 noms sur nos feuilles de match ”, raconte le mentor glontois.

    Christian Collard prendra le relais l’an prochain. “ Après avoir entraîné Wonck puis l’Elan Dalhem, je viens de prendre une année sabbatique. Comme le football commençait à me manquer, j’ai accepté de relever le challenge glontois. ”

    L’ancien mentor de l’Elan va en profiter pour retrouver quelques anciens amis. “ Je connais des joueurs du noyau actuel. Je vais également retrouver des amis que je côtoyais régulièrement lors d’événements carnavalesques. ”

    Reste à savoir si Glons évoluera la saison prochaine en 2e ou en 3e provinciale. “ Malgré les difficultés que j’ai connues dans ce club, nous sommes toujours en lutte pour le tour final. J’espère partir sur une bonne note. Jouer une 2e fois le tour final en ayant connu une montée, le tout en 3 ans, ce serait un bon bilan ”, réagit Pascal Xheneumont.

    Quant au futur entraîneur, il a un discours réfléchi. “ Je connais Pascal. J’ai d’ailleurs joué avec lui en Hesbaye. C’est un vrai professionnel. Je suis certain qu’il poussera son équipe dans ses derniers retranchements. Il est capable de qualifier Glons pour le tour final. Ensuite, tout peut arriver. Mais restons les pieds sur terre. À l’heure actuelle, l’effectif est trop concis. Si Glons monte, nous devrons nous renforcer. Je préfère jouer la tête en P3 plutôt que le bas de classement en P2. ”

    Ch. Collard (gauche) avait été champion en P3 avec l’Elan Dalhem.

    (Source Sudpresse jeudi 29 mars 2012)

  • En région liégeoise, voici les radars qui flashent le plus. Et à Boirs ?

    radar boirsEn 2011, les radars ont flashé de plus belle sur nos autoroutes. Rien qu’à la hauteur du radar de Tilff, 15.850 infractions ont été constatées lors de l’année écoulée. Découvrez ici les chiffres des autres radars liégeois.

    Radars fixes:

     

    Tilff: 15.850 infractions

    Alleur: 10.284

    Bierset (vers Liège): 3.678

    Vottem: 2.199

    Cheratte: 2.149

    Bierset (vers Mons): 1.727

    Jemeppe: 397

    Radars mobiles (Lidars sur chantiers):

    Boirs (vers Liège): 9.442

    Boirs (vers Hasselt): 5.187

    Awans: 4.813

     

    Il apparaît clairement que le nombre de flashs du radar mobile du chantier de Boirs permet de le hisser à la troisième place sur le podium des radars liégeois les plus actifs, qu’ils soient mobiles ou pas…

     

    (Source Sudpresse Vendredi 30 Mars 2012)

  • Grande exposition de photos de carnavals en Vallée du Geer : vernissage, ce soir...

    exposition photos de carnaval, asbl reflets glonsC'est ce vendredi soir, dès 19h30, qu'aura lieu le vernissage de l'exposition de photos de carnavals au Centre Culturel de Glons, rue St Pierre. Elle fait suite au concours lancé il y a quelques mois. Près de 40 photos seront accrochées aux cimaises et un prix du Jury sera atttribué de même que le public sera invité à voter. Les organisateurs y attendent un public nombreux. Participants, renseignements et heures d'ouverture PDF ci-dessous. 

    Pdf Invitation exposition photos de carnaval 31 mars et 1er avril CC Glons asbl Reflets.pdf

     

     

    exposition photos de carnaval

     

  • Une nouvelle dynamique pour la vallée du Bas-Geer…

    meuse aval, aquadraUn communiqué du Comité local Bas-Geer : projet Aquadra.

    Même si cela reste encore assez discret, les choses sont en train de bouger autour du Geer. Le Contrat de rivière Meuse Aval vient en effet de s’étendre à la vallée du Bas-Geer au travers de son Comité local.

    Mais qu’est-ce qu’un Contrat de rivière ? L’objectif d’un Contrat de rivière est de regrouper l’ensemble le plus large possible d’acteurs de l’eau, publics et privés, sur le bassin versant dans le but de protéger, restaurer et valoriser les ressources en eau du territoire concerné.

    Ces acteurs sont la Région wallonne, la Province de Liège, les Communes, les Intercommunales, certaines entreprises privées, les  riverains et associations (naturalistes, pêcheurs, mouvements de jeunesse, agriculteurs, …) ou toutes autres personnes intéressées par la qualité des cours d’eau de sa région.

    Le territoire d’action correspond, quant à lui, au bassin versant du Bas-Geer. Il recouvre non seulement la commune de Bassenge, qui héberge la Cellule de coordination, mais aussi celles d’Ans (Exhaure d’Ans), Awans (Grand Roua) et Juprelle (Rigole d’Alleur). Une collaboration transfrontalière avec la Flandre et les Pays-Bas a également été mise en place grâce au projet européen AQUADRA.

    En 2011, le Contrat de rivière a réalisé un inventaire complet des atteintes aux cours d’eau… et elles sont nombreuses sur le Geer et ses affluents. Il s’agit de déchets, de rejets d’eaux usées, d’entraves à l’écoulement (cause d’inondations) ou encore de plantes invasives.encombrements geer 7.JPG

    Plusieurs « points noirs » inventoriés ont ainsi déjà pu être résolus. Au niveau des inondations, le Contrat de rivière a fourni un rapport détaillé des entraves au Service Public de Wallonie qui s’est basé sur ces données pour retirer les embâcles (accumulation de végétation et déchets) et entretenir les berges le long du Geer. Ce chantier a été réalisé fin de l’automne dernier.

    D’autres problématiques, telles que les coulées boueuses, sont également abordées en groupes de travail. Les partenaires présents s’y concertent pour trouver les actions nécessaires à la résolution des « points noirs ». L’ensemble de ces actions sera ensuite repris dans un programme d’actions de trois ans au cours duquel les partenaires s’engagent à réaliser celles-ci.

    Profitons-en également pour parler des Journées de l’eau. Cet évènement, organisé par l’ensemble des Contrats de rivière de Wallonie, regroupe chaque année lors de la dernière quinzaine de mars de nombreuses activités sur le thème de l’eau. Elles visent avant tout à sensibiliser le grand public, mais aussi les écoles, à la richesse que représente cette ressource.

    encombrements geer 6.JPG

    Le Contrat de rivière vous invite à participer aux nombreuses activités organisées sur le Geer, la Mehaigne, le Hoyoux et la Berwinne et vous donne déjà rendez-vous pour l’année prochaine.

    D’ici là, peut-être les rencontrerez-vous le long du Geer. N’hésitez pas à les contacter pour toutes questions relatives au cours d’eau, et à l’eau d’une manière générale.

    Stéphane Bolland, coordinateur du Comité local Bas-Geer
    04 273 78 73 // basgeer@meuseaval.be // www.meuseaval.be

    Nous vous invitons à découvrir les photos réalisées par le Comité dans l'album ci-contre...

  • Stages de Pâques : coup d'oeil…

    stages pâques langu'âge,broukayAu  Moulin de Broukay à Eben

    Du 2 au 6 avril:

    1. LES ENFANTS DE LA PREHISTOIRE

    De 6 à 12 ans P.A.F 40 €

    2. PSYCHOMOTRICITE ET DANSES DU MONDE

    De 5 à 7 ans  P.A.F. 75 €

    Du 10 au 13 avril:

    1. L'AVENTURE DE L'ART

    De 6 à 12 ans  P.A.F. 40 €

    2. MULTISPORTS

    De 8 à 14 ans  P.A.F. 60 €

    Pdf stages paques.pdf

    Au centre Langu’âge à Roclenge :

    langu'âge roclenge, stages de pâques langu'âge 

    Toutes vos infos sont bienvenues.

  • Et pendant ce temps-là chez Ali à Wonck, les abeilles se réveillent…

    abeilles wonck, abeilles aliUne véritable leçon de vie.

    Reportage vidéo :

    Je remercie Anne Marie pour l'envoi de cette vidéo qui vient magnifiquement compléter le message... Son blog : http://rannemarie.wordpress.com/?ref=spelling

    Voir aussi : LA SEMAINE SANS PESTICIDE cliquez sur le lien ci-dessous.

    http://www.semainesanspesticides.be/

    (Source youtube «  Ali hirondelles »)

  • Chute des températures en fin de semaine…

    Arbre en fleur.jpgA partir de vendredi, les nuages feront progressivement leur apparition. Des risques d’averse sont à prévoir, principalement samedi. Dimanche, le temps sera vraisemblablement sec avec des éclaircies. Les températures chuteront pour passer à environ 9 degrés à la mi-journée.

    Le temps sera fortement ensoleillé et sec mardi après-midi. Un vent faible soufflera de directions nord à nord-est. Les maxima atteindront 12 degrés à la Côte, 18 degrés à l’intérieur du pays et 20 degrés en Lorraine belge et en Campine. Le ciel sera dégagé mardi durant la nuit. Les minima oscilleront entre 3 et 6 degrés.

    Mercredi, le temps sera sec et le soleil brillera encore fortement. Un vent de secteur nord soufflera faiblement voire sera modéré. Les maxima atteindront 13 degrés à la Côte, 17 degrés à l’intérieur du pays et 20 degrés dans le sud de la province de Luxembourg.

    Jeudi, le temps sera une nouvelle fois sec avec des périodes ensoleillées et environ 15 degrés à l’intérieur du pays.

    Les nuages feront ensuite progressivement leur apparition et des risques d’averse sont à prévoir, principalement samedi. Dimanche, le temps sera vraisemblablement sec avec des éclaircies. Les températures à la mi-journée chuteront en fin de semaine pour passer de quelque 13 degrés vendredi à environ 9 degrés durant le week-end.

    Il pourrait légèrement geler le week-end durant la nuit.

     

    (source sudinfo 27/03/2012 et Regor)

  • Expo Musin à la Galerie Liehrmann de Liège : le sculpteur glontois Roger Wauters y présente quelques pièces…

    maurice musin, galerie liehrmann, roger wautersDes bords de Meuse à la mer du Nord, de la mer du Nord à Venise, Musin promène la femme aux courbes parfaites, ses symphonies de couleur d’or et d’automne, ses camaïeux de bleus, son grain de pierres douces. Ce qui est fadeur et mièvrerie chez d’autres devient, chez Musin, distinction et originalité par la perfection technique. Technique en lente mais permanente évolution, de plus en plus secrète, de plus en plus personnelle… (R. Graindorge).

     

    maurice musin, galerie liehrmann, roger wauters

    Dans le cadre de cette exposition consacrée à Maurice Musin, cet artiste exceptionnel liégeois que l’on sait privilégier le thème de la femme, le sculpteur glontois Roger Wauters (qui est aussi le blogueur Bassenge Sudinfo) a été invité à y présenter quelques sculptures. Des maternités. On y retrouve également exposées quelques « baigneuses » de Mady Andrien.

    maurice musin, galerie liehrmann, roger wauters

    MATERNITE - 4.jpg

    Une exposition comme une ode à la femme…

    Jusqu’au 15 avril à la Galerie Liehrmann  Bd Piercot, 4  4000 Liège 04/223.58.93 Gsm : 0495 27 17 77

    Site web : http://www.galerie-liehrmann.be/actualite.html Du mercredi au samedi de 13h à 18h30

    Le dimanche de 11h à 13h Fermé le lundi et mardi galerie.liehrmann@skynet.be

    La page du sculpteur Roger Wauters sur le site Arts et lettres où apparaissent quelques photos :

    : http://artsrtlettres.ning.com/profile/RogerWAUTERS

    Maternité, détail -.jpg


  • Patrimoine mémoriel : l’école du Sacré-Cœur de Glons prend le relais…

    mémoires vives bassenge, patrimoine mémoriel bassengeReportage, album photos et vidéo.

    Il y a quelques semaines, dans un article consacré au projet «  Mémoires vives en Vallée du Geer », l’échevin du patrimoine Julien Bruninx nous expliquait en quoi il consistait exactement : « Le projet, que nous avons intitulé - Mémoires vives en Vallée du Geer -  porte sur l’instauration  d’un parcours mémoriel qui permettra de partir à la découverte de tous les monuments mémoriels des deux guerres qui sont disséminés dans toute l’entité de Bassenge. Mais nous ne voulions pas nous arrêter uniquement aux interventions de restaurations sans aborder le volet « sensibilisation des jeunes », le lien avec la jeunesse étant indispensable pour lui permettre de comprendre les valeurs de la démocratie… »

    Pour rappel, les écoles catholiques de la Vallée du Geer ont rejoint le projet et ont décidé de s’impliquer sur le terrain.

    Après le travail réalisé par les élèves de l’implantation de Roclenge et celle d’Emael, ce vendredi 23 mars, l’école primaire du Sacré Cœur de Glons prenait le relais et, dans l’après-midi, après avoir écouté attentivement les explications de l’échevin et de leur instituteur sur le sujet, une vingtaine d’élèves procédaient à des travaux de nettoyage et de restauration de deux tombes situées au vieux cimetière de Glons.

    IMG_1993 (Copier).JPG

    Sous la conduite de leur titulaire Laurent Sulon, les élèves de 6ème primaire, Bakrim Sarah, Boveroux Manon, Clooten Océane, Dallemagne Arnaud, Fillipini Emeline, Giannotti Sarah, Kerkhofs Julianne, Krenicky Charlotte, Lemaire Léa, Schepers Mathilde, Schreurs Ethan, Seronvalle Amélie, Seronvalle Louise et Troisfontaine Camille s’activèrent au nettoyage et à la remise en état de deux tombes de civils « victimes de la barbarie nazie » comme d’ailleurs indiqué sur l’une d’elle. L’instituteur a demandé de pouvoir emporter une épitaphe d’ardoise en bien piteux état afin d’en réaliser une nouvelle. Cette réalisation, qui s’opérera dans le cadre d’une activité de bricolage en classe, consistera en la réalisation d’une nouvelle épitaphe sur base d’un panneau de bois qui comportera des inscriptions pyrogravées et qui sera revêtu ensuite d’un vernis le mettant ainsi à l’épreuve du temps.

    La vidéo :   

    A la fin des opérations, et à la vue des magnifiques résultats obtenus (voir album photos) Julien Bruninx n’a pas manqué de remercier tous les élèves ainsi que leur professeur et leur a remis un petit insigne représentant un  triangle rouge leur décernant le titre de « Passeurs de mémoires » (triangle rouge des « Territoires de la mémoire).

     mémoires vives,patrimoine bassenge

    Nous nous ne pouvons, bien entendu, que nous associer à l’échevin pour tirer un grand coup de chapeau à Monsieur l’instituteur Sulon et à ses élèves !

    Ne manquez pas de compulser l’album dans la colonne ci-contre à droite.

  • Cette nuit on passe à l’heure d'été. Et si on la passait avec un peu d’humour ?

    humour changement heure 1.jpgCette nuit on passe à l’heure d'été: il faudra penser à avancer vos montres d’une heure…

    L’heure d’été est un système utilisé par un grand nombre de pays de l'hémisphère nord et de l'hémisphère sud consistant à ajuster l’heure locale officielle, en ajoutant généralement une heure par rapport au fuseau horaire pour une période allant du printemps jusqu'à la fin de l'été ou le début de l’automne, ce qui a pour effet de repousser l'heure à laquelle on voit le soleil se lever et se coucher.

    Cette nuit, on passe à l’heure d’été. Si on la passait avec un peu d’humour ?

    Regor : « Les hoûres d’Emael, on ne les présente plus, évidemment. Et elles m’inspirent… »

    humour changement heure 1.jpg

    humour changement heure 2.jpg

    Mais aussi quelques perles de la presse sur différents sujets :

    Il y aura un appareil de réanimation dernier cri.

    Chasse: moins de cerfs, mais plus nombreux. (Dernières nouvelles d'Alsace, 14/03/1993)

    La conférence sur la constipation sera suivie d'un pot amical. (Ouest-France, 12/08/1995)

    Deux conducteurs étaient interpellés par les gendarmes en état d'ivresse. (Var Matin, 13/07/1994)

    C'est la foire des veaux et des porcs : venez nombreux ! (La Vie Corrézienne, 09/05/1954)

    Cette attaque frappe les hommes politiques mais aussi les honnêtes gens.

    Détail navrant, cette personne avait déjà été victime l'an dernier d'un accident mortel.


  • Rencontré à Hobbies Passions Collections à Glons. Léon Damé, une collection qui ne coûte rien…

    léon damé.jpgLéon (Visé) collectionne les véhicules militaires qu’il réalise avec du matériel de récup’.

    La troisième édition de “ Hobbies & Collections ” à Glons a rassemblé une vingtaine de passionnés en tout genre ce week-end. Notre attention a été attirée par des véhicules militaires miniatures. Ils sont l’œuvre de Léon Damé. Ce passionné visétois construit ses camions, ses chars et ses avions, uniquement avec du matériel de récupération.

    Léon Damé a une collection de 2012 pièces composées de camions, de jeeps et d’avions... Une grosse partie des engins est exposée dans son “ Musée Miniature Militaire 40-45 ” au 58 de la rue des Ecoles à Visé.

    220 m2 de collection privée

    “ Ma maison est transformée en musée, explique-t-il. Cela représente quelque 220 m² d’exposition. Pour rendre le musée plus vivant, j’ai réalisé des décors retraçant des scènes de guerre: la bataille des Ardennes, le Mur de l’Atlantique, le débarquement en Normandie, un village portuaire, un village miné, une ferme ardennaise. Quelques plaques, des écorces d’arbre, des pierres, du plâtre et de l’imagination. Voilà tous les produits pour construire un décor. ”

    C’est en 1986 que le virus de construire des petits camions et autres engins militaires a pris à Léon Damé. “ Sur une fête foraine, Marc, mon petit-fils, avait gagné une panoplie de camions, chars et soldats en plastique. À peine rentré, il m’a demandé pour en avoir plus. Je me suis dit pourquoi ne pas en faire moi-même. J’ai pris des boîtes de conserve, des bouts de bois pour réaliser des camions. De suite, ma fille m’a dit, tu peux faire mieux papa. Alors, je me suis documenté! ”

    Il récupère de tout...

    léon damé.jpg

    Cet ancien professeur comme tourneur-ajusteur aime respecter la réalité. En partant de photos et de descriptifs, Léon Damé détermine à l’échelle 1/35ème les dimensions à donner à ses engins.

    Chose étonnante, cette collection ne lui a rien coûté. Tout est réalisé avec des morceaux de bois, un peu de colle et quelques clous. Les bâches sont des vieux draps de lit. Les filtres de cigarettes sont des couvertures. Quant à la couleur kaki, il s’agit de mélange de vieux pots de couleur donnés par les voisins. “ Je récupère tout, des vieilles palettes de bois, des manches de brosse pour les roues... Je passe un peu avant le camion des encombrants pour récupérer quelques brols. En trouvant un objet, j’ai parfois l’idée de l’utiliser pour un radar, une tourelle de char. Il me faut une bonne journée de travail pour réaliser un camion militaire. ”

    Pour visiter le Musée Miniature Militaire 40-45, il suffit de téléphoner au 0486/29.38.30. L’entré est gratuite.

    Photo Lem : Léon Damé lors de la troisième édition de Hobbies et Collections, ce week-end à Glons.

    (Sources : La Meuse lundi 19 mars 2012)

  • Fort d’Eben-Emael : ses collections viennent de s’enrichir de médailles uniques et exceptionnelles…

    fort eben-emael, musée eben-emaelCette année, le fort d'Eben-Emael est plus actif que jamais. Monument national et témoin majeur de notre histoire, le musée qui s'y trouve vient d'enrichir sa collection d'objets uniques.

    En effet, les médailles de soldats ayant participé à sa défense ou à son attaque ont été remises à l'asbl qui gère le site.

    Des médailles belges, allemandes, néerlandaises, britanniques ont ainsi fait leur entrée dans les salles aménagées en musée. Ces témoignages d'un passé téméraire ont été légués par les familles des combattants, en vue de participer au devoir de mémoire.

    Considéré comme imprenable par les états-majors européens de l'époque, ce fleuron de l'architecture défensive belge des années 30 a été pris, en un éclair, par les parachutistes allemands le matin du 10 mai 1940. Sur les plateaux surplombant le domaine militaire, 86 fallschirmjagers préparés et déterminés ont réussi un exploit : attaquer l'ouvrage par les airs en neutralisant la garnison belge. Leur arrivée a été facilitée par l'utilisation de planeurs qui emportaient 7 ou 8 parachutistes et environ 200 kg d'explosifs. En adoptant une tactique nouvelle, les assaillants ont ainsi surpris les Belges qui s'attendaient à recevoir un choc frontal, plus classique. Une autre particularité de cette manœuvre réside dans l'utilisation d'explosifs d'un genre nouveau : les charges creuses, qui permettent de percer les protections les plus épaisses.

    fort eben-emael 

    Pour plus d'informations : www.fort-eben-emael.be

     

    (Source La défense www.mil.be et Belga ) Photos : Nicolas Deplanque (Mil.be)

  • Nouveau à Glons ! Des courses de voitures miniatures : ça vous tente ?

    Course voitures miniatures.jpgEmmanuel Hennin habite Roclenge et Stéphane Lang à Boirs. Ils sont tous deux âgés d’une trentaine d’années. Passionnés de courses de voitures miniatures, ils viennent de fonder un club à Glons qui, aujourd’hui, compte déjà une petite dizaine de membres. Ils souhaiteraient partager leur passion avec le plus grand nombre. Nous les avons rencontrés lors du salon «  Hobbies Passions Collections » qui prenait place le week-end dernier à Glons.

    Course voitures miniatures.jpg

    Rencontre.

    Des courses de voitures miniatures : de quoi s’agit-il exactement ?

    « Les mini-Z ne sont pas uniquement que des petites voitures. Ce sont de superbes répliques très fidèles qui s’inscrivent dans le monde du pilotage téléguidé en tant que plaisir ou amusement ou, à un plus haut niveau, dans celui de la compétition. Ce sont des bolides mus uniquement par l’énergie électrique. La pratique de ce sport, fort répandue en France, est aussi fort prisée en Flandres mais de nouveaux clubs voient régulièrement le jour en Wallonie… Le phénomène se répand… »

    Est-ce une passion onéreuse ? A partir de quel  âge peut-on pratiquer ce sport ?

    « Lorsqu’on compare avec d’autres sports ou activités, on ne peut pas parler d’une passion onéreuse. Avec un budget de 250 euros, l’on peut déjà acquérir du bon matériel et participer à des courses. Cette somme comprend l’achat de la voiture et de la télécommande. Pour faire partie du club, bénéficier des conseils et se mesurer aux autres une cotisation annuelle de 40 euros est demandée. Elle comprend l’accès au circuit, aux leçons d’initiation mais donne droit aussi à un t-shirt et un repas annuel. Il faut évidemment savoir que le circuit que nous mettons à la disposition fait 10 mètres sur 4 (circuit destiné uniquement à l’intérieur - moquette en feutrine et balises en pvc ) et que le système « Kyosho » représente tout de même un certain investissement. Il est notamment équipé d’un système qui comptabilise les tours effectués par chaque voiture. Ainsi, les courses de 10 bolides sont assez fréquentes. Mais généralement, les groupes se scindent en deux : pendant que certains pilotent, d’autres assurent la sympathique et très appréciée fonction de « ramasseurs. Quant à votre question relative à l’âge des pratiquants de ce sport, il faut avoir douze ans mais au-delà, il n’y a aucune limite d’âge… »

    Et, si on est vraiment novice, ne risque-t-on pas de se « ramasser » très souvent. Les sorties dans le décor doivent être très  fréquentes, non ?

    « Non, pas du tout. Aucun risque. Les télécommandes sont pourvues de plusieurs fonctions à enclencher selon le désir : pilote novice, débutant, confirmé. Mieux vaut s’initier un certain temps et profiter des conseils des amis avant de mettre toute la sauce… »

    cours voitures miniatures,courses miniz

     Et en pratique, pour celles et ceux qui, tentés, seraient intéressés de rejoindre le club ?

    «  Nous voudrions d’abord souligner qu’en fondant ce club qui prendra bientôt la forme d’une asbl, notre désir est uniquement de partager notre passion. Actuellement, nous ne recherchons pas l’aspect compétition mais nous privilégions essentiellement le côté amusement. Les réunions prendront place un mardi sur deux. De 19h00 à 22h00. Le circuit est installé à la salle du Patro de Glons, rue Ramoux. Il est nettement plus grand que celui que nous avons installé en cette salle lors de Hobbies Passions Collections au CC de Glons. Mais la démonstration en valait la chandelle : de nouveaux membres se sont déjà manifestés… Nous tenons d’ailleurs ici à remercier les organisateurs… »

    Merci pour cet entretien. Je vous remercie et souhaite bon vent à votre nouveau club ! 

    Emmanuel : 0474-922454

    Stéphane : 0497-859339

    Mail : rcmodelclubminiz@gmail.com

    Site web : http://rc-miniz-club.blog4ever.com/blog/index-655012.html 

  • Asbl Reflets. Après le concours, l'expo des photos de carnaval. Elle débutera le 30 mars.

    expo photos de carnaval glonsIl y a quelque temps, l'asbl Culturelle Reflets lançait un concours de photographies ayant pour thème " Le Carnaval en Vallée du Geer ". Une dizaine de personnes répondaient à l'appel et c'est ainsi qu'une magnifique exposition a pu être mise sur pied. Composée d'une quarantaine de photographies, son vernissage prendra place le vendredi 30 mars dès 19h30 et elle sera ouverte au public les 31 mars et 1er avril. Un jury sera mis en place et différents prix récompenseront les meilleures oeuvres. Durant le week-end, le public sera invité à voter; des bulletins seront mis à sa disposition. Le rideau venant juste de tomber sur le salon Hobbies Passions Collections qui prenait place le week-end dernier que déjà se profile une magnifique exposition concoctée par l'asbl Culturelle Reflets qui, décidément, n'arrête pas de faire parler d'elle...

    Invitation, présentation des exposants et renseignements sur le pdf en pièce jointe :Pdf Invitation exposition photos de carnaval 31 mars et 1er avril CC Glons asbl Reflets.pdf

    Photo Regor prise à Wonck. Observez le regard dubitatif des deux personnages sur la gauche... Flèche rouge

    concours photos carnaval, expo carnaval