29/05/2015

Ce weekend, reconstitutions historiques de la prise du Fort d’Eben Emael !

planeurs fort eben emael.pngPour le 75ème anniversaire de l'attaque du fort d'Eben-Emael, des reconstitutions historiques auront lieu les 30 et 31 mai à 11h sur le fort d'Eben-Emael avec des figurants belges et allemands et de nombreux moyens pyrotechniques qui simuleront fidèlement les 1ers combats livrés par les parachutistes allemands et les défenseurs du fort le 10 mai 1940 vers 4h15 du matin. Tous les renseignements en suivant les liens ci-dessous :

http://www.fort-eben-emael.be/fr/

https://www.facebook.com/fortebenemael

planeurs fort eben emael.png

Épinglé. Le radar fou du Boulevard Général Jacques à Bruxelles : une vidéo Sudinfo !

radar fou.pngEpinglé. Puisqu’on évoquait dernièrement le sujet de mobilité, cette vidéo tombe à point nommé. A Bruxelles un radar fou flashe tout ce qui passe…Une vidéo Sudinfo.


Le radar fou du boulevard Général Jacques à... par sudpresse

Dans la région. Herstal : la fin des odeurs de pipi de chat ?

pipi de chat.pngIl y a plus de deux mois, la région liégeoise était envahie par une odeur de pipi de chat. Une odeur désagréable qui avait flotté dans l’air durant plusieurs jours et qui avait été ressentie jusque dans les environs proches de la Vallée du Geer. Depuis, elle revient régulièrement. Avec plus que probablement la même provenance, une entreprise située dans les Hauts-Sarts. Mardi soir, le PTB a profité du conseil communal pour interroger l’échevin de l’Environnement à ce sujet. Le parti de gauche voulait savoir ce qui avait été fait et ce qui allait être fait pour mettre un terme à ces nuisances qui sont fort heureusement sans danger pour la santé. « Trois entreprises peuvent être responsables de ces odeurs » a ainsi expliqué Thierry Willems. « La police de l’Environnement a fait procéder à des analyses de l’odeur qui, pour l’heure, n’ont pas permis de déterminer la provenance. Des analyses plus poussées vont donc devoir être faites. Néanmoins, si aucune de ces trois entreprises n’a été formellement identifiée, de lourdes présomptions pèsent sur HTC, une entreprise de traitement des déchets situées à Milmort. J’ai dernièrement rencontré le directeur d’exploitation du site qui m’a annoncé de bonnes nouvelles. Pour mettre un terme à ces nuisances, la société a débloqué 250.000 euros ». Cette somme va être investie dans différents aménagements qui doivent confiner les émanations. Les travaux doivent être réalisés dès le mois de juin. « Et nous nous assurerons de leur efficacité ».

(Source La Meuse vendredi 29 mai 2015)

A proximité. Léon Levêque a disparu depuis hier matin !

léon leveque.pngHier matin, Léon Levêque (61 ans) a quitté à pied son domicile situé rue Paul Janson à Herstal. Depuis, il ne s'est plus manifesté. Monsieur Levêque est de corpulence normale et mesure 1m85. Il a les cheveux gris coupés courts et porte la moustache. Il porte des lunettes. Lors de sa disparition, il portait une veste blanche à col bleu et un jean bleu.

Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800 30 300.

(Source La Meuse vendredi 29 mai 2015)

09:25 Publié dans Avis de recherches | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : léon levêque disparu, léon levêque herstal | |  Facebook | |  Imprimer

28/05/2015

« À 100 mètres, une idée de c*nnard de politicien » Des graffitis dénoncent les chicanes installées route provinciale à Glons !

glons route provinciale 1.jpgL’article complet du journal La Meuse de ce jeudi 28 mai 2015. Il est signé Kathleen Wuyard.

Cette semaine, un nouveau dispositif destiné à réguler la vitesse des automobilistes a été installé route Provinciale, à Glons. Depuis, les riverains ne décolèrent pas : pour eux, ce dispositif est dangereux, voire même, meurtrier. Des accusations que contestent les autorités communales.

route provinciale glons chicanes.pngAvant même d’apercevoir les nouveaux ralentisseurs, les usagers de la route Provinciale sont prévenus de leur présence par un graffiti à même le sol : « À 100 mètres, idée de connard de politicien ». Une inscription qui en dit long sur l’avis des riverains… La raison de leur courroux ? Des chicanes qui ont été installées le long de la route Provinciale, à hauteur du Thier de Glons. Pour les habitants du tronçon concerné, ce nouveau dispositif est une aberration. Marie-Flore Mardaga habite dans le Thier de Glons depuis 64 ans. Elle ne décolère pas : « Ces chicanes sont extrêmement dangereuses. En 64 ans, je n’ai jamais connu un seul accident ici. Maintenant, avec ce dispositif, la circulation au niveau du pont est très dangereuse, voire mortelle ! Il n’y avait pas du tout besoin de mettre ce genre ralentisseurs 10.jpgde dispositif sur une grand-route. Nous n’avons pas été informés, c’est inadmissible !» tempête Marie-Flore. Même son de cloche du côté de chez sa voisine, Cindy Acetoni : «J’ai 23 ans, et j’ai toujours habité ici. Je ne me souviens pas d’avoir jamais vu un seul accident. Ces murets sont très dangereux, les gens ne roulent pas moins vite pour autant et ne se mettent pas forcément sur le côté… On ne se sent pas en sécurité, on va droit à la catastrophe avec ces chicanes !». Pourtant, selon Noël Perin, conseiller en mobilité à la commune de Bassenge, c’est à la demande des habitants que le dispositif a été installé. «Il y a trois ans, la route provinciale a été rénovée et a été remise à la commune. Depuis, on y a enregistré des vitesses excessives, parfois même au-delà des 80 kilomètres heure ! Les riverains nous avaient fait parvenir une pétition demandant que l’on prenne en charge cette problématique. Nous avons soumis le plan d’installation des chicanes à la Région Wallonne, qui l’a approuvé. J’ai reçu des mails de ralentisseurs 5.jpgriverains disant qu’ils étaient très contents, nous n’avons fait que répondre aux demandes des habitants de la rue » se défend Noël Perin. Reste qu’au vu des graffitis accolés aux chicanes, tous les riverains ne sont pas enchantés par le projet : « zone inutile ici», « con ici», «ici, mort»… l’auteur des graffitis ne mâche pas ses mots ! Sur les réseaux sociaux, les riverains sont tout aussi virulents. Ainsi, Flavio C. prédit le pire : « C’est hyper dangereux, en descendant de Slins, il faut passer en dessous du pont à gauche, et ceux qui montent ne les verront pas. Il n’y a plus eu d’accidents depuis des années, mais je pense qu’il va bientôt en avoir de nouveau. On verra comment la commune réagit quand il y aura des tués ou des blessés…» Face au mécontentement populaire, Noël Perin tient à route provinciale connard de politiciens.jpgapaiser les esprits : «Il faut reconnaître que le dispositif est embêtant, moi-même, quand je rencontre des chicanes sur la route je ne suis pas content… Mais l’objectif était de ralentir les automobilistes et ça, ça a marché. Pour le moment, le dispositif reste pour une période d’essai de 6 mois. Si cela se passe bien, il sera définitif».

Josly Piette, le bourgmestre de Bassenge, n’a pas répondu à nos demandes d’interview. Gageons qu’au vu de la tenue des graffitis, il n’en pense pas moins pour autant…

KATHLEEN WUYARD

Dans La Meuse ce jeudi. « À 100 mètres, une idée de c*nnard de politicien » Des graffitis dénoncent les chicanes installées route provinciale à Glons !

route provinciale glons chicanes 2.pngCette semaine, un nouveau dispositif destiné à réguler la vitesse des automobilistes a été installé route Provinciale, à Glons. Depuis, les riverains ne décolèrent pas : pour eux, ce dispositif est dangereux, voire même, meurtrier. Des accusations que contestent les autorités communales.

http://www.lameuse.be/1296993/article/2015-05-27/glons-a-...

Un article à découvrir dans votre Meuse de ce jeudi 28 mai 2015.

glons route provinciale 6.jpg

 

Près de 40% des trains supprimés jeudi matin suite à la grève du SACT: "Aucune région n'est épargnée"

train.jpgLa circulation ferroviaire est fortement perturbée ce jeudi matin en raison de la grève du Syndicat autonome des conducteurs de train SACT. Vers 05h30 près de 40 % des trains étaient supprimés. « Aucune région n’est épargnée », a indiqué une porte-parole de la SNCB. La suite sur :

http://www.lameuse.be/1297219/article/2015-05-28/pres-de-...

27/05/2015

Glons. Le nouveau dispositif ralentisseur sur la route provinciale soulève une vague de contestations auprès des citoyens : il est jugé excessivement dangereux et meurtrier !

ralentisseurs 10.jpgLa route Provinciale, aujourd’hui propriété de la commune de Bassenge, vient de faire l’objet d’aménagements « ralentisseurs ». Il n’aura fallu que quelques heures pour que le dispositif, jugé excessivement dangereux par les citoyens, soulève une vague de contestations. Sur Facebook, en différents groupes locaux, les commentaires se comptent par dizaines et, si en soi, la décision de réduire la vitesse sur cette voirie est généralement admise, c’est le dispositif en lui-même qui est jugé inadapté et dangereux. Photo : des murets de béton sont situés en travers de la chaussée… Ils sont revêtus d’une simple peinture rouge non réfléchissante… et « Ils ne font pas l’objet d’un éclairage spécifique » comme l’écrit cette dame. Une autre : » En dessous du pont, il n’y a pas suffisamment de visibilité pour installer un tel dispositif ! »

ralentisseurs 5.jpgCe mardi 26 mai 2015, plusieurs inscriptions à la bombe de peinture blanche ont été apposées sur la route en regard des différents « îlots ».  Pour mise en matière, à l'approche de la descente vers Glons apparaît ce message : «  A 100 mètres, une idée de connard de politicien ! ». Auprès de la population glontoise voire même des villages avoisinants, les accidents sont fortement redoutés. Une pétition a été mise en ligne et, dans la région, les esprits continuent de s’échauffer devant ce dispositif jugé non-conforme et en tout cas meurtrier. Nettement mises en cause, les autorités communales bassengeoises n’ont cependant fait aucun communiqué jusqu’à présent. 

Regor

route provinciale connard de politiciens.jpg

ralentisseurs 1.jpg

ralentisseurs 2.jpg

ralentisseurs 5.jpg

ralentisseurs 6.jpg

ralentisseurs 7.jpg

ralentisseurs 9.jpg

ralentisseurs 4.jpg

26/05/2015

Championnat du monde de moto-cross : la jeune bassengeoise Amandine Verstappen obtient une cinquième place en Angleterre ! La victoire est en ligne de mire !

amandine verstappen boue.jpgRegor de Bassenge Sudinfo s’est entretenu, ce mardi matin, avec Amandine qui venait de participer à la 3ème épreuve du championnat du monde en Angleterre ce weekend.  Elle nous a déclaré : «  Le terrain était super, et je me suis directement bien adaptée. Toutefois, les essais chronos furent très mouvementés pour moi… Défaillances techniques… et, ma moto me lâche lors d'un tour rapide… Je dois me contenter de la 6ème place. Mais, en première manche, je prends un excellent départ et je termine à  la 5ème place. En seconde manche, mon rythme faiblit un peu par rapport à celui que j’avais su gardé durant la première et je termine tout de même 6ème. Au total, j’obtiens quand même une 5ème place dans ce Grand Prix à égalité avec la 4ème. Je suis donc ainsi à la 5ème place du championnat du monde ! Je voudrais remercier toutes les personnes qui me suivent, merci aussi à ma famille et mes sponsors. Je vous donne rendez-vous le weekend prochain, pour le Grand Prix de France. »

Nul doute que les bassengeois et bassengeoises seront encore nombreux à suivre la jeune pilote dans ses exploits qui, pour rappel, est la seule belge à participer à ce championnat du monde !

amandine verstappen résultats.jpg

amandine 3.jpg

Succès pour Vin de Liège ! Le weekend dernier, le public a pu déguster les premiers vins de la région

vin de liège bâtiment.pngCinq ans après sa création et deux ans après les premières récoltes, l'inauguration du chai de Vin de Liège aura attiré, samedi et dimanche, la toute grosse foule. Et les raisons sont simples. Si déjà un chai n'est pas une infrastructure fort répandue dans notre région, cette inauguration était avant tout l'occasion de goûter les cinq premiers vins produits par la coopérative.

Article complet à découvrir dans votre journal La Meuse de ce mardi 26 mai 2015.

Et les reportages RTC :

inauguration vin de liège,vin de liège inauguration,vin de liège ouverture,vin de liège portes ouvertes,vin de liège mai 2015La Région wallonne soutient le modèle coopératif !

http://www.rtc.be/reportages/economie/1466674-mod...

http://www.rtc.be/reportages/economie/1466675-vin...

vin de liège inauguration 2.pngEt beaucoup d’autres photos et vidéos  découvrir sur la page Facebook de Vin de Liège

https://www.facebook.com/VindeLiege?fref=ts

Et le nouveau logo de Vin de Liège

logo vin de liège.png

25/05/2015

Totale réussite pour le grand tournoi de pétanque à Glons !

IMG_9397.JPGCela faisait des années qu’un tournoi organisé en Basse-Meuse n’avait connu une telle participation. A Glons, le dimanche 17 mai, se déroulait le grand tournoi de pétanque organisé par le PC. Geer et, venus de Soumagne, Blegny, Haccourt et Glons, ils n’étaient pas moins d’une centaine de participants à taquiner le cochonnet.

Dans son allocution de bienvenue, le Président du Club, Eddy Lagasse, n’a pas manqué de remercier tous les participants ainsi que les différentes personnes ayant permis la tenue de ce grand tournoi : « Je voudrais Pétanque glons 2015 3.jpgremercier Monsieur Joël Tobias (Secrétaire communal) et Josly Piette (Bourgmestre) de nous avoir permis d’organiser une partie du tournoi sur le parking près de l’église ;  à Jacques Knapen et Daniel Jeannier (Fabrique d’église) de nous avoir ouvert leur terrain pour y créer une zone de parking, à Monsieur Roger Wauters (Regor) pour la publicité qu’il nous a faite sur Bassenge Sudinfo… »

Une superbe journée de compétition qui s’est déroulée dans la bonne humeur, animée d’un esprit sportif et respectueux des autres, comme le Pétanque glons 2015 20.jpgsouhaitait le Président.

Ci-dessous, photo de trois jeunes championnes de Belgique présentes au tournoi : De gauche à droite, Laetitia, championne fédérale cadettes, Brenda et Marika, championnes catégorie minimes, ces deux dernières, membres du PC. Glons.

Toutes les photos dans l’album en cliquant ICI.

Pétanque glons 2015 15.jpg

Pétanque glons 2015 9.jpg

Pétanque glons 2015 22.jpg

Météo: un temps nuageux pour le lundi de Pentecôte

météo pluie.jpgLe temps sera principalement sec et très nuageux lundi, avec tout de même quelques périodes ensoleillées. Dans le sud-est du pays, des pluies sont à prévoir pendant la journée. Le vent de secteur nord-ouest sera modéré et les maxima s’échelonneront entre 13º au littoral et environ 16º ailleurs. 

http://www.lameuse.be/1294817/article/2015-05-25/meteo-un...

10:11 Publié dans Météo Bassenge | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : météo bassenge mai 2015 | |  Facebook | |  Imprimer

24/05/2015

31 éoliennes en projet dans la région. Juprelle et Bassenge attirent les promoteurs éoliens… Voici les emplacements choisis en Vallée du Geer ! L’article complet !

éoliennes.pngUn projet a dû être abandonné en raison de la proximité avec le radar de Belgocontrol, mais un autre vient de le remplacer, avec celui d’EDF Luminus qui projette l’installation de cinq machines entre Paifve et Glons. Au total, quatre parcs sont en cours d’étude. La première demande de permis devrait arriver après l’été. Si aucun mât n’est encore sorti de terre, la Basse Meuse pourrait, à terme, accueillir 31 éoliennes. La Basse Meuse, mais surtout Juprelle et Bassenge, les deux communes sur lesquelles se concentrent actuellement tous les projets.

Et si, depuis qu’il a été fermé, l’ancien radar de l’OTAN situé à Glons ne pose plus de souci aux promoteurs, celui de Belgocontrol retarde toujours autant les dossiers. Voire les fait passer à la trappe. On fait le point.

– « Au Fond des vaches »

Le plus ancien projet qui était à l’étude vient d’être abandonné. Portée par Eneco Wind, l’idée était d’installer six éoliennes en rase campagne, au lieu-dit « Au Fond des vaches », une plaine agricole située le long de l’E313, entre Fexhe-Slins, Heure-le-Romain et Houtain-Saint-Siméon. Lancé en 2010 ou 2011, le projet est passé à la trappe. En cause ? L’aéroport de Bierset. Situées dans l’axe d’atterrissage, les éoliennes auraient pu gêner les avions, et aucune solution technique acceptée par Belgocontrol n’a pu être trouvée.

– Wihogne/Xhendremael

C’est le plus gros parc actuellement à l’étude dans la région, puisque Nethys envisage d’installer 12 éoliennes dans une zone agricole, à l’ouest du village de Wihogne et au nord du village de Xhendremael, entre la rue de Juprelle et la frontière avec Tongres. Quelque peu freiné par la proximité avec le radar de Belgocontrol, cet élément pourrait obliger Nethys à diminuer le nombre de machines.

L’ex-Tecteo Energy espère néanmoins pouvoir boucler l’étude d’incidence à la fin de cette année, et déposer la demande depermis d’ici un an.

– Wonck

Autre projet de Nethys, ici le parc devrait s’implanter au nord du village et de la rue Chera, à la limite avec Riemst. Neuf éoliennes devraient être érigées, dont une financée par une coopérative citoyenne portée par la commune de Bassenge. L’étude d’incidence est terminée et les plans sont en cours de finalisation. La demande de permis devrait être introduite après les grandes vacances.

– Eben-Emaël

WindVision a, dans ses cartons, l’implantation de cinq éoliennes au nord de la carrière CBR, sur un terrain limitrophe avec Riemst. L’étude d’incidence serait, ici aussi, en cours d’achèvement.

– Paifve

C’est le quatrième et dernier parc éolien en cours de développement.

Le dossier n’en est qu’à ses débuts, puisque son initiateur, EDF Luminus, présentera son projet à la population le 11 juin prochain à 20h, à la salle A Trîhê (rue Lambert Tilkin). Cette réunion permettra également de lancer l’étude d’incidence. Cinq éoliennes pourraient être installées entre Paifve et Glons dès la fin 2017. Si toutes ces éoliennes sont un jour en activité, elles devraient produire suffisamment d’électricité pour pouvoir répondre à la consommation de près de 51.000 ménages.

(Source La Meuse 21  mai 2015)

23/05/2015

Circulation Glons. Pour contrer les vitesses excessives, la route Provinciale a fait l’objet d’importants aménagements. Une nouvelle signalisation a été mise en place…

glons route provinciale 1.jpgCette semaine à Glons, la route Provinciale a fait l’objet de différents aménagements ralentisseurs. En effet, le nouveau dispositif vise à contrer les vitesses excessives : marquages au sol de zones de parkings, îlots et bornes imposantes en béton le composent. A l’entrée de la route, en face du magasin Spar, un panneau indique la modification de la signalisation dont la route vient de faire l’objet. Voilà donc les usagers prévenus.

glons route provinciale 3.jpg

glons route provinciale 4.jpg

glons route provinciale 5.jpg

glons route provinciale 6.jpg

glons route provinciale 7.jpg

glons route provinciale 8.jpg

La nuit dernière, accident spectaculaire à Wonck : la jeune conductrice s’en sort indemne…

accident wonck mai 2015.jpgSur la grand route venant de Wonck en direction de Bassenge dans la nuit de vendredi à samedi 23 mai 2015 vers minuit, une jeune dame a perdu le contrôle de son véhicule. Après une embardée et une longue glissade de plusieurs dizaines de mètres sur l’accotement, la voiture a fini sa course en allant s’encastrer violemment dans un pylône électrique. Celui-ci a été littéralement réduit en morceaux. Selon des témoins, le bruit de l’impact a été tel qu'il a réveillé tout le quartier. Les secours sont arrivés rapidement sur les lieux tandis que la conductrice s’est est sortie indemne. L’enquête est en cours sur les causes de cet accident. Sachant que les services de Resa sont actuellement occupés au remplacement du pylône, il est donc demandé aux usagers de ralentir et d’être très prudents à cet endroit.

accident wonck mai 2015 2.jpg

accident wonck mai 2015 3.jpg

accident wonck mai 2015 4.jpg

accident wonck mai 2015 6.jpg

accident wonck mai 2015 7.jpg